Contactez un expert SEO 09 50 23 62 53
  1. Blog Velcome SEO
  2. > Quelles sont les bonnes pratiques de rédaction ?
  3. > Le contenu, acteur primordial du référencement

Le contenu, acteur primordial du référencement

Le contenu, acteur primordial du référencement, est soumis à de nombreuses règles d’écriture encouragées par Google et ses algorithmes. L’enjeu d’une bonne rédaction est important dans le positionnement d’un site dans les résultats des moteurs de recherche. Cet article récapitule toutes les techniques de rédaction SEO répondant aux critères d’indexation actuels, et explique comment rédiger un contenu optimisé pour un bon référencement.

Le choix des métadonnées

En tout premier lieu, le référenceur doit se préoccuper des métadonnées. Complétées dans le back office du site, elles comprennent la balise méta-description et la balise title. La méta-description est la description visible dans les résultats des moteurs de recherche, juste au-dessous de l’URL. Elle doit contenir entre 100 et 140 caractères. 115 caractères est la longueur idéale pour un affichage optimal dans les résultats des moteurs de recherche. La balise title est placée juste au-dessus de l’URL, et doit comprendre entre 50 et 65 caractères. Ces métadonnées doivent être rédigées avec le mot-clé (ou expression clé) le plus pertinent pour contribuer au bon référencement de la page web.

La structure du texte

Le texte se structure à l’aide de balises titres : <h1>, <h2> jusqu’à <h6>. L’ordre de ces balises doit absolument être respecté, et il ne doit y avoir qu’un seul et unique <h1> dans un contenu. Ces balises titre vont permettre d’introduire le sujet du paragraphe, à la fois pour l’utilisateur, et pour Google. Elles doivent comprendre un mot-clé, ou une expression clé.

Une fois la balise titre rédigée, il faut veiller à placer le même mot-clé dans la première phrase du paragraphe qui suit.

La rédaction du contenu seo

Que le contenu SEO soit écrit à destination d’un article de blog, d’une catégorie générale, ou d’une fiche produit, il doit respecter un minimum de 400 mots afin d’être bien référencé par Google.

Lors de la rédaction du contenu SEO, il est primordial d’utiliser les mots-clés qui ont été préalablement sélectionnés lors de l’audit stratégique. Présentés dans un fichier spécifique Excel, ils sont accompagnés du nombre de recherches mensuelles en France, et du taux de concurrence. Pour choisir le ou les bons mots-clés à utiliser parmi cette liste, le référenceur s’aide de ses renseignements. Il va privilégier un mot-clé avec une faible concurrence si celui-ci correspond parfaitement au domaine d’activité du site. Le plus important est de choisir celui qui soit le plus pertinent.

Une fois le mot-clé sélectionné, il est nécessaire de le répéter au minimum 3 fois tout au long du contenu, tout en ne dépassant pas les 5 répétitions sous peine de suroptimiser la rédaction. Il peut être intéressant de choisir plusieurs mots-clés. Afin d’indiquer à Google quels sont les mots-clés, il faut y attribuer une balise <strong>. L’effet visuel sera la mise en gras du mot, ou de l’expression.